Menu

Avocat pour annuler un mariage à Poissy, Argenteuil

Il n’est pas évident quand on se demande comment annuler un mariage blanc. Contacter un avocat pour une procédure d'annulation qui vous expliquera la marche à suivre. Selon le Code civil, il ne peut y avoir de mariage s’il n’y a pas de consentement. Il peut être découvert à la suite d’une dénonciation ou en cas de demande d’annulation. Le Procureur mènera une enquête et pourra notamment conclure à un mariage blanc. Me Ventura, avocat à Poissy, près d'Argenteuil vous assiste pour faire valoir vos droits et annuler le mariage.

Délai d'annulation du mariage

En cas de nullité relative du mariage, seul l’époux concerné peut agir. Le délai de prescription est de 5 ans à compter de la date du mariage.

Dans les autres situations (polygamie, mariage blanc…), le délai pour agir est plus long : 30 ans à compter de la célébration du mariage. Dans ce cas, toute personne intéressée peut agir pour le faire annuler (parent, enfant issu d’un précédent mariage, etc.).

Comment demander l’annulation d’un mariage blanc ?

La procédure d'annulation du mariage blanc peut être demandée par un des époux mais également par le ministère public et toutes personnes ayant un intérêt à agir (Exemple : l’enfant d’un des époux pouvant être lésé sur sa part successorale).

Le délai de prescription est de 30 ans à compter du jour de la célébration du mariage (article 184 du code civil).

Il est donc important de faire rapidement appel à un avocat pour annuler le mariage le plus vite possible.

Quelle est la conséquence de l’annulation du mariage blanc

En effet, suite à l’annulation, le mariage blanc est dissout rétroactivement, effaçant toutes les conséquences du mariage pour l’avenir mais également celles du passé.

Cependant, les enfants sont toujours considérés comme nés pendant le mariage, la rétroactivité ne les concerne pas. Le juge statue alors sur la résidence et l’obligation alimentaire concernant les enfants et notamment en effectuant le versement d'une pension alimentaire.

Quels sont les risques d’un mariage blanc

La mariage blanc est une fraude pouvant entrainer une sanction pénale.

Ainsi, un mariage contracté dans le seul but d’obtenir un titre de séjour ou la nationalité française peut être sanctionné par 5 ans d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende (article L623-1 du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile).

De plus, la reconnaissance du mariage blanc entraine la perte des avantages perçus parfois jusqu'à l'autorité parentale.

Ainsi le titre de séjour obtenu grâce au mariage est considéré comme nul, l’époux pouvant alors se retrouver en situation irrégulière sur le territoire et menacé d’expulsion (Civ. 1er, 1er juin 2011).

La procédure d'annulation entraîne aussi nationalité française obtenue est également annulée (Civ. 1er, 6 juillet 2000) mais aussi la succession, la donation ou la mutation.

 

La différence du mariage blanc avec le mariage gris

Le mariage gris est un mariage où l’un des époux a pour seul but d’obtenir un titre de séjour ou la nationalité française.

L’époux n’a jamais eu l’intention de fonder un foyer et a simplement manipulé son conjoint afin d’obtenir le titre de séjour ou la nationalité française.

Le mariage gris est reconnu en France depuis la Loi du 16 juin 2011 et a les mêmes conséquences que celles du mariage blanc.

En bref, si vous avez des suspicion en terme de mariage blanc ou gris, faites appel à Maître Aurore Venture, votre avocat pour annuler le mariage. Elle saura mettre en exergue vos droits, que vous soyez à Cergy, Argenteuil, Herblay ou encore Franconville.

Contactez-nous

Plan d'accès

06.09.60.37.98

Lun - Ven de 9h30 à 19h30

6 avenue de Maison Rouge
95300 PONTOISE

Parking payant à proximité

Nos actualités

Voir toutes les actualités

Consultez également :

Document sans titre